Retour sur Connect 2013 à Orlando

2 semaines se sont écoulées depuis la fin de Connect 2013, période de temps indispensable pour reprendre le cours d’une activité normale. Le temps de la synthèse est donc venu, synthèse d’une semaine d’IBM Connect 2013 toujours aussi dense avec la vision stratégique d’IBM et les toujours très attendues annonces et démos produits.

La première impression qui se dégage est celle de la maturité : dans les discours, dans la vision et les produits. Le concept du Social Business a muri pour devenir une réalité, démontrée et commentée durant les 5 jours de la conférence, au travers des multiples témoignages clients distribués au cours des sessions. Retours d’expériences, conduite du changement, création de valeur, intégration au métier, adoption, bonnes pratiques, gamification sont les nouveaux mots tendances devant tous les jargons techniques oAuth, Saml, embeddedexperience, opensocial ou autres.

Passer du « Get Social » au « do Business » ne relève plus de la simple vision, mais de la réalité. Le terme Social Business, pour lequel je n’ai pas trouvé de traduction française adaptée, peut se définir comme l’utilisation et l’intégration des services et technologies web collaboratives directement au sein des processus métiers de l’entreprise, qu’il soit spécifique à une entité, un service ou toute la société, et ce dans le but d’en améliorer la performance.

Pour soutenir ce changement de paradigme, les produits devaient se mettre au diapason et répondre aux challenges imposés  :

  • faciliter l’interopérabilité entre les applications pour éviter les changements de contexte (embedded experience, opensocial)
  • favoriser et simplifier les pratiques collaboratives (intégration cross-produits)
  • fluidifier la circulation de l’information entre les applications afin d’éviter les silos
  • rendre l’information consommable sans contrainte de lieu et d’outils (mobilité)
  • intégrer des capacités d’analyse de données (analytics)
  • tirer parti de la puissance du cloud : (cloud)

Au lieu de répondre avec un seul produit, IBM a répondu avec une plateforme baptisée « IBM Plateform for Social Business », reprenant les principes énoncés précédemment. Elle est composée des 4 piliers :

  • Social Networking
  • Social Content
  • Social Analytics
  • Social Integration

qui se déclinent dans les produits suivants : IBM Connections,  IBM Sametime, IBM Notes Domino 9 Social Edition, IBM SmartCloud For Social Business, venant en plus avec leur lot de nouveautés.

Parmi ces changements, tous les produits vont être habillés avec le nouveau Thème Social (OneUI), que l’on a pu découvrir en avant-première le 14 décembre avec la bêta de IBM notes Domino 9 Social Edition et qui va progressivement être la norme pour tous les produits :

  • IBM Connections 4.5 annoncé au mois de mars
  • IBM Sametime 9 annoncé au troisième trimestre 2013
  • IBM SmartCloud for Social Business au 1er semestre
Nouveau Thème social pour Connections

IBM SmartCloud Connections

IBM Connections a été mis sur le devant de la scène avec l’annonce de la sortie imminente de la version 4.5 et l’intégration des fonctionnalités de gestion électronique de documents dans Connections : check-in/check-out, méta-données, workflow de validation, dossiers imbriqués, types de documents. En synthèse, vous prenez la plupart des fonctions d’IBM Quickr, que vous intégrez dans IBM Connections. IBM Connections 4.5 Content Manager a été d’ailleurs présenté comme le successeur d’IBM Quickr. L’interface mobile va évoluer pour intégrer une fonction de synchronisation de fichiers multi-devices à la Dropbox. Les possesseurs de tablettes ou autres smartphones vont être ravis. Parmi les autres fonctionnalités, je citerai la possibilité de faire des sondages, la refonte de l’interface de gestion du flux d’activités, beaucoup plus Twitter-Like.

IBM Docs, suite bureautique collaborative en ligne, concurrente de ses alter-ego de Google et Microsoft, est disponible dans l’offre SmartCloud for Social Business et en local pour s’interfacer directement à IBM Connections. La priorité des développements a été donnée à la fourniture d’interface mobile pour commenter, rédiger directement depuis sa tablette.

Du côté de la communication unifiée et Sametime, Sametime 9, outre le changement,  l’uniformisation de l’interface apporte des avancées majeures dans les domaines suivants :

  • vidéo : le multi-écran va être enfin disponible
  • mobilité : nouvelle interface de réunion avec ajout du support de l’audio et la vidéo
  • social communication : fourniture d’un widget pour le lancement de réunion depuis Connections, possibilité d’accéder aux fichiers de Connections dans une réunion, transfert de fichiers en lien avec Connections Fichiers
  • mode de déploiement : possibilité de déployer en local ou dans le cloud

C’est la très bonne surprise de ce Connect 2013.

Interface réunion Sametime 9

Interface réunion Sametime 9

Et la messagerie dans tout cela, si tant est que l’on puisse réduire la plateforme IBM Notes Domino à un simple outil de messagerie, IBM Notes Domino 9 Social Edition voit la disparition complète du terme Lotus et s’offrir une cure de jouvence salvatrice. Les principes fondateurs qui ont conduit au développement de cette version sont :

  • refonte de l’interface : nouveau thème social OneUI, ergonomique
  • intégration Connections : flux d’activités, partage de fichiers Connections (Notes et iNotes), embedded experience
  • moderne et web : parité client Notes et Web, sortie du Notes Browser plugin
  • coût de possession : simplification processus de montée de version, compatibilité descendante
  • support des terminaux windows Phone avec Traveler

En complément du productivité personnelle, IBM a aussi beaucoup travaillé sur l’aspect RAD de sa plateforme Domino pour la rendre facilement intégrable avec les autres solutions IBM, mais aussi facilement consommable depuis des terminaux mobiles. La proposition de valeur constituée par Domino, la technologie XPages, les frameworks javascript mobiles offrent une seconde vie aux applications Lotus en les ouvrant vers l’extérieur.

IBM est un des premiers éditeurs à avoir transformé ce qui était pour la plupart d’entre nous une vision, celle du Social Business, en une réalité, chevillée au corps de tous ses produits.  Il ne s’agit pas simplement d’ajouts à la marge comme tentent de le faire d’autres, qui s’essaient au mobile, tentant de faire du RSE en partant d’une approche documentaire pure. La valeur de cette plateforme peut se  mesurer dès aujourd’hui à ses options multiples de déploiement on-premises ou cloud, sa capacité à se consommer sur tous les mobiles et à s’intégrer avec vos applicatifs et votre SI.

Dans les prochains billets, les nouveautés seront détaillées produits par produits.

À propos ASI
ASI est une société de Conseil, d’Expertise et de Maîtrise d’œuvre, spécialisée dans les applications décisionnelles, les portails d’entreprise, les solutions Web 2.0 de collaboration et la Gestion de la Relation Client.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 261 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :